Pour les beaux jours, on a sorti nos plus beaux atours… Une collection inédite de tee-shirts arrive sur le site !

L’hiver a été des plus calmes en terme de sorties, mais c’est parce qu’en coulisses, nous avons travaillé dur à imaginer une toute nouvelle ligne de tee, des modèles à la classes, humoristiques, et bourrés de références cinématographiques ! Taillés pour les amoureux de cinéma, qui ont envie d’arborer leur passion avec style, et déclencher autour d’eux nombre de sourires ! Voici donc les 4 premiers modèles de cette nouvelle collection intitulée « Les Répliques qui tuent », qui en comportera de nombreux autres ;)

 

« Shoot First, Think never »

Bien avant de pondre la légendaire trilogie Spider-Man, Sam Raimi avait déjà marqué le 7e art et le genre horreur avec Evil Dead ! 3 films cultes,  aussi gores qu’inventifs (pour l’époque) puis une résurrection inattendue sous forme de série en 2015 avec Ash vs Evil Dead, dont nous avons tiré cette première réplique qui tue ! Et il est vrai que face à une armée de morts vivants, mieux vaut ne pas se poser trop de questions…

 

 

« Monde de merde »

Voilà une réplique culte qu’on ne manque pas de ressortir régulièrement en regardant le JT, ou après une journée bien casse c… D’où vient-elle ? En 1993, Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette créaient un improbable mash-up ciné qui allait devenir culte, mixant de nombreuses séquences de grands films américains en les redoublant ensuite avec un humour absurde et décalé. On lui rend hommage aujourd’hui avec la plus célèbre de ses répliques !

 

 

« Mes pieds je les mets où je veux, et c’est souvent dans la gueule »

Chuck Norris est déjà un personnage légendaire en soi, véritable dieu des memes et de l’internet, qu’on prend toujours plaisir à retrouver dans un gif ou un montage bien débile. Mais il ne faudrait pas oublier qu’il a laissé derrière lui quantité de films d’action un peu bênets et autres nanards à voir entre potes. Braddock : Portés Disparus 3 en fait partie, et reste dans les mémoires notamment grâce à cette réplique tellement surpuissante.

 

 

« J’aime l’odeur du napalm au petit matin »

Inoubliable Colonel Bill Kilgore ! Ce fou de guerre et de surf, interprété par le génial Robert Duvall, aura marqué de son empreinte le monumental Apocalypse Now, considéré comme un des plus grands films de tous les temps. L’horreur du conflit au Vietnam dans toute sa splendeur, symbolisée par cette incroyable scène de bombardement sur fond de Richard Wagner… Et bien sûr, on se souvient tous de cette réplique, qui n’a pas pris une ride. Un classique on vous dit !